Philosophe Alain

Le site de référence sur le philosophe français Emile Chartier, dit Alain (1868-1951), par l’Association des Amis d’Alain, fondée par ses proches après sa mort.

Le site de référence sur le philosophe français Emile Chartier, dit Alain (1868-1951), par l’Association des Amis d’Alain, fondée par ses proches après sa mort.

Face à la crise politique, l’appel au peuple d’Alain

Le 6 février 1934, les « ligues » d’extrême droite prennent la rue dans des manifestations particulièrement violentes et spectaculaires. Elles veulent en finir avec la République radicale, en prenant prétexte du renvoi du préfet de Paris, proche de l’extrême droite. C’est un véritable choc pour la gauche, et plus généralement les forces démocratiques, qui comprennent que le régime est en péril, et l’État de droit menacé. Malgré une répression brutale, le gouvernement doit démissionner sous la pression de la rue. Cette défaite républicaine en annonce d’autres, bien plus graves.

En juin, la revue Les Libres Propos, qui se donne pour but de diffuser la pensée d’Alain, publie un numéro hors-série consacré aux événements et aux conclusions que le philosophe en tire : la démocratie est par nature fragile, et la reconstitution des tyrannies toujours présente. De plus, Alain revient sur un thème qui lui est cher. La solution aux problèmes tient à deux choses. D’une part, il faut mettre en valeur l’efficacité de l’État de droit, au lieu de recourir à la sempiternelle création de nouvelles lois ou à des mesures extrêmes comme… la dissolution de la chambre des députés. D’autre part, rien ne peut remplacer le travail des citoyens et leur engagement pour l’égalité et la liberté. À eux de ne pas céder à la tentation des pseudo solutions de facilité. La politique est compliquée et ennuyeuse, et souvent de mauvais augure. La maturité d’un corps citoyen, c’est de le reconnaître.

Cette pensée résonne aujourd’hui, alors que la France, à nouveau, entre dans un cycle d’instabilité politique sous la pression de l’extrême droite montante dans un contexte de crise, et de menace de guerre.

Lire le Message au peuple – Alain – 1934

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Partager :